5 préjugés qui freinent l’installation d’un système de vidéosurveillance

par | 18 Fév 2021 | Actualités, Sécurité

Les préjugés ont la vie dure, même ceux sur l’installation d’un système de vidéosurveillance. « Je n’ai pas le budget », « Je n’ai ni le temps, ni suffisamment de personnel pour ce type de surveillance », « c’est trop compliqué » tous ces arguments sur la vidéosurveillance sont autant de préjugés. Depuis plus de 20 ans ANAVEO développe, installe et maintient des systèmes de vidéosurveillance, et constate encore aujourd’hui, que de nombreuses personnes sont convaincues du bienfondé de ces préjugés. On vous explique pourquoi ils n’ont plus lieu d’être.

système de vidéosurveillance

Préjugé n°1 : la vidéosurveillance, il faut toujours quelqu’un derrière les écrans
> C’est faux  !

Préjugé le plus courant et aussi le plus tenace ! C’était surement vrai il y a quelques années, mais maintenant la technologie est à notre service et il n’est plus nécessaire de dédier du personnel au visionnage des caméras.

Les systèmes de vidéosurveillance sont de plus en plus intelligents grâce à des algorithmes complexes, et sur certaines solutions, grâce à l’association avec l’intelligence artificielle.

Une installation de vidéosurveillance est capable de fonctionner presque en toute autonomie et même être proactive. Elle peut déclencher certaines actions automatiquement en fonction d’évènements précis. Par exemple, lorsqu’un mouvement est détecté dans le champ de vision d’une  caméra, elle peut enclencher l’enregistrement vidéo, envoyer une alerte en temps réel et même, lancer un message vocal préalablement enregistré pour faire fuir les intrus.
Avec les installations de vidéosurveillance actuelles, vous n’avez plus besoin de scruter vos écrans de surveillance, vous êtes alerté uniquement lorsque c’est nécessaire. Et grâce à l’envoi de la séquence vidéo pré et post alerte sur votre smartphone ou boite email, vous comprendrez l’évènement dans sa globalité et pourrez agir plus vite !

Vous souhaitez que votre système de vidéosurveillance soit encore plus autonome ? Couplez votre installation de vidéosurveillance à un service de télésurveillance et ainsi déléguez la gestion de vos alarmes. Les téléopérateurs réceptionneront directement les alertes et appliqueront les consignes que vous aurez transmises en fonction de l’évènement. Ils pourront par exemple, contacter les forces de l’ordre si une effraction est avérée.

Préjugé n°2 : la vidéosurveillance, ce n’est que de la dissuasion
> C’est faux !

Il est vrai que la dissuasion est un des rôles de la vidéosurveillance, mais si un système de vidéosurveillance n’était bon qu’à dissuader les personnes malveillantes, les caméras factices suffiraient amplement.
La vidéosurveillance sert avant tout à surveiller les biens et les personnes pour garantir leur sécurité en toutes circonstances. Les images peuvent également servir de preuve en cas de litige ou permettre d’identifier un malfrat.

Si la vidéosurveillance permet de dissuader, de surveiller et de constituer des preuves, elle peut aussi devenir un outil de gestion et de pilotage ou pousser encore plus loin les capacités de sécurité. On l’a vu, avec le progrès technique la vidéosurveillance devient intelligente pour répondre de mieux en mieux aux besoins de surveillance et de sécurité, mais aussi apporter d’autres fonctionnalités.
Par exemple, avec la crise sanitaire, le comptage de personnes par la vidéo s’est largement développé pour permettre le respect de la jauge sanitaire imposée par le Gouvernement. Un système de vidéosurveillance peut également permettre d’asservir l’ouverture d’une barrière à un parking privé grâce à sa capacité à lire et reconnaitre une plaque d’immatriculation. Il est aussi possible d’effectuer un suivi de colis en retraçant son parcours aux différents points de scannage, ou encore de repérer toutes intrusions humaines grâce à la détection de personnes. Encore plus révolutionnaire, la vidéosurveillance s’associe également à l’intelligence artificielle pour être capable de faire une analyse comportementale et détecter les vols en magasins.

Préjugé n°3 : la vidéosurveillance, c’est compliqué
> C’est faux !

Et non, la complexité des analyses effectuées par la vidéosurveillance et l’intelligence conférée aux machines, il n’est pas compliqué d’utiliser un système de vidéosurveillance.

Notre équipe R&D interne a pensé l’outil pour que l’interface soit ergonomique et intuitive. Les principales fonctionnalités sont à portée de clic même avec la vidéosurveillance à distance.
De plus, des mises à jour régulières sont effectuées automatiquement en prenant en compte les remontées clients pour que le logiciel de vidéosurveillance soit toujours adapté à vos besoins et vos données parfaitement sécurisées.

D’autre part, chez ANAVEO notre accompagnement client ne vous laissera jamais en difficulté : Premièrement, parce que l’installation de votre système de vidéosurveillance est clé en main, c’est-à-dire que tous les paramétrages utiles à votre sécurité seront déjà effectués, vous n’aurez donc rien à faire.
Et deuxièmement, parce qu’après l’installation de vos solutions de vidéosurveillance, une formation des utilisateurs est assurée sur site pour vous aider à prendre en main votre système.
Et si malgré toutes nos démarches, une difficulté d’utilisation pointe le bout de son nez, notre hotline située à notre siège social à Champagne au Mont d’Or vous apportera son aide à distance.

Préjugé n°4 : la vidéosurveillance, de toute façon on ne voit pas grand-chose
> C’est faux !

Aujourd’hui les caméras de vidéosurveillance sont toutes de dernières générations pour apporter une bonne qualité d’image. Soyez vigilant sur cet aspect car c’est la résolution qui déterminera la netteté de l’image. Plus elle est élevée, plus l’image est détaillée, et plus il vous est possible de voir dans les moindres détails. Chez ANAVEO, nous misons sur des images de qualité avec des caméras Full HD et 4K pour que rien ne vous échappe.

Pour vous garantir une surveillance vidéo optimale en toutes circonstances, certaines caméras sont dotées de la vision infrarouge pour filmer dans l’obscurité totale, ou de la technologique thermique pour détecter les variations de température et assurer une parfaite vision même en pleine nuit !
Les systèmes de vidéosurveillance sont également multisites pour visualiser l’ensemble de vos sites, même géographiquement distants, sur le même écran. Et grâce aux multivisions personnalisables vous pouvez visionner jusqu’à 72 caméras en même temps sur un grand écran.

Pour finir, avec une installation de vidéosurveillance ANAVEO vous serez assuré de voir ce qu’il faut. Grâce à l’étude de sécurité et l’analyse des risques effectuées sur site par nos équipes aucune caméra ne sera placée au hasard. Leur emplacement sera optimisé en fonction de vos besoins et permettra la plus large couverture possible. Un plan d’implantation vous sera également fourni pour vous montrer l’étendue de chaque surface surveillée.

Préjugé n°5 : la vidéosurveillance, c’est cher
> C’est faux !

Dernier préjugé assez tenace sur la vidéosurveillance, son coût ! On vous aurait bien expliqué tous les éléments entrant en compte pour calculer le coût d’un système de vidéosurveillance, mais on laisse nos conseils commerciaux vous expliquer 😉

A lire aussi :